Me motiver et m'inspirer

Comment devenir intouchable et indestructible face aux critiques faciles de la toile ?

*

J’ai eu envie de t’aider à rester forte, aujourd’hui, dans un climat digital où l’attaque est facile et où la critique n’est pas toujours constructive. Je sais que ce n’est pas simple et j’ai donc voulu te communiquer mes astuces quotidiennes pour ne pas me laisser influencer par les mauvaises pensées et personnes.

*

Je voudrai que tu deviennes aussi solide qu’un roc.
*

Je n’ai pas toujours eu ce mental de femme forte et longtemps je me suis cherchée. Enfant, j’ai été victime d’un petit groupe qui avait tendance à s’acharner sur moi. Et c’est à cette période là que tout mon caractère s’est dessiné. J’avais deux possibilités : m’effondrer ou me révolter. J’ai choisi la deuxième option et mon univers scolaire n’a plus jamais ressemblé à celui de ma primaire. Et quand je vois tout ce qui se passe, tout ce qui se dit désormais sur la toile, j’en suis soulagée. Je suis soulagée oui, mais pour combien de temps ? Les attaques de la toile sont omniprésentes parce qu’elles sont faciles. Mais si tu en es consciente, que tu sais comment les appréhender, alors tu n’auras plus de raison d’avoir peur d’elles. Je vais donc tenter de t’aider à forger ton mental au mieux.

*

Tu dois être une femme forte en toute circonstance,
et je sais que tu en es capable.

*

Comment devenir intouchable et indestructible face aux critiques faciles de la toile ? *

Internet s’est développé bien (trop) rapidement ces dernières années et le sentiment de facilité et de pouvoir qu’il procure chez certaines personnes, a permis à la méchanceté gratuite et facile de se développer. Je vois des choses se banaliser et il faut donc être consciente de ce qui se présente, pour rester de marbre, forte, prendre du recul. Je vais te proposer ma manière de voir les choses, de le surmonter, de les combattre pour rester moi, fidèle à mes valeurs, à celle que je veux être et que je deviens chaque jour.

*

Pourquoi Internet facilite le jugement ?

Pour commencer, il faut que tu comprennes qu’Internet permet des choses qu’on ne s’autoriserait pas nécessairement dans notre quotidien. Par exemple, dire à quelqu’un que tu le trouves différent, que tu détestes ce qu’il propose, n’est pas une chose évidente que tu vas faire en allant trouver une personne dans la rue. On est d’accord.

Or, derrière un écran d’ordinateur, un pseudonyme, l’anonymat libère les (sans) coeur et laisse une vague de négativité se répandre sur des URL variés mais qui n’ont pourtant rien demandé. La critique peut être constructive mais la majorité des interventions d’Internet n’ont pour but que l’attaque, le sentiment d’asseoir sa puissance l’espace d’un instant, la création d’un conflit par écrit… Bref, rien de constructif ni de fondé, pourtant, tu peux trouver ce genre de situation en masse.

Alors pourquoi ? Simplement parce que, comme je te l’ai dit, l’anonymat favorise le sentiment de force, de puissance, d’être quelqu’un d’autre. Chacun se sent légitime de dire ce qu’il veut dire, sans filtre, parfois de manière crû, parce qu’il a décidé de le faire.

Si tu comprends que la toile entretient simplement l’ego alors tu pourras plus facilement ignorer, comprendre et trier les remarques négatives qui arriveront vers toi.

*

Comment devenir intouchable et indestructible face aux critiques faciles de la toile ?

*

La gratuité des critiques

Autre aspect typique de la toile, la méchanceté qui n’est plus un luxe. En fait, on oublie les filtres, les bonnes manières, la bienséance. On oublie qu’il y a quelqu’un derrière l’URL, l’article, l’image. On pense juste à dire ce qu’on veut, comme ça vient et tu te retrouves alors face à de la critique gratuite, facile.

C’est assez difficile de saisir toute la nuance qui se trouve à l’intérieur de ce comportement, mais tu peux déjà y voir un phénomène entretenu par la dynamisation des réseaux sociaux et par la diffusion de certaines émissions chaque jour. Être méchant, c’est devenu drôle. Se moquer, c’est extrêmement fun.

Mais non, en fait, ça ne l’est pas du tout.

Avant, quand quelqu’un proposait quelque chose qui ne nous parlait pas, on passait simplement notre chemin, maintenant, tout le monde a envie de dire un truc sur tout, même quand ce n’est pas du tout judicieux. Parce que c’est rapide, facile et que ça ne demande pas de débourser un seul centime : alors pourquoi s’en priver ? Tu vas donc pouvoir te blinder face à cette facilité d’avis pour comprendre que les judicieux se font rares.

*

Les astuces quotidiennes pour tenir et rester soi

La chose que je me force à conserver en tête, quoiqu’il arrive, chaque matin, midi et soir, c’est que ce ne sont que des futilités. Je me concentre toujours sur le positif, sur ce qui fonctionne, ce qui me plaît, ce qui parle, qui crée de l’échange. Je reste focus sur l’essentiel pour ne pas donner de nourriture pour alimenter les choses négatives. J’apprends à savourer le soleil sur ma peau, l’odeur de l’été, la douceur d’une personne, le sourire d’une autre. Et j’avance, j’avance tellement vite en pensant de cette manière que je ne peux plus me laisser atteindre par toutes ces personnes négatives, qu’elles soient près de moi ou virtuelles.

Je prends aussi le soin de croire en moi. Je garde toujours à l’esprit que je suis à la place que je me suis créée, que mes idées sont uniques et que j’ai le droit de les diffuser. Je t’ai déjà dit que si tu ne croyais pas en toi, personne ne le ferait à ta place. Alors j’ai appris à croire en mes compétences, en mes idées, mes envies et j’ai vraiment envie que tu puisses faire la même chose. J’ai envie que tu sois capable de croire en toi, ton projet et tout ce que tu déplaces au quotidien.

*

Comment devenir intouchable et indestructible face aux critiques faciles de la toile ?

*

Et si tu te réalisais enfin ?

Si tu décidais simplement de te réaliser ? Si tu prenais la décision d’exaucer tes rêves ? Si tu choisissais d’enfin ignorer les autres, leurs avis, leurs préjugés, leurs mots, humeurs et méchanceté ? Tu dois agir pour toi, tu dois devenir la femme que tu rêves d’être et ne plus seulement fantasmer dessus. Il est temps pour toi d’utiliser mes astuces (ou d’autres) pour ignorer les mauvaises langues, d’être égoïste, de rester concentrée sur ton projet, sur toi, sur ton évolution et ainsi de décoller aussi haut que tu l’imagines dans tes rêves d’évolution les plus dingues.

*

Et toi, tu as des astuces pour rester de marbre face aux critiques gratuites ?

*

You may also like

Rédige ton petit mot juste ici :