Ôter mon blocage pour enfin oser me lancer dans mon projet/ma vie !

*

Je vois souvent des femmes qui attendent, parce qu’elles attendent le bon moment, parce que les conditions qu’elles espèrent ne sont pas réunies, et parce qu’elles se trouvent tout un tas d’excuses qui se manifestent en réponse aux peurs qu’elles ressentent.

*

Mais le temps passe et elles n’ont toujours pas osé prendre les rênes de leur vie.
*

Quand une idée me trotte dans la tête, que j’y pense sans cesse, que ce soit une idée, un projet, je décide de tout faire pour le concrétiser. Pourquoi ? Parce que si cette idée, ce projet, cette envie ne me quitte jamais, c’est que je dois tout faire pour le/la réaliser. Tu as sûrement tout un tas de peurs qui justifient pour un temps ton inaction, mais ces peurs ne doivent pas alimenter ton blocage. Je veux, aujourd’hui, te montrer que ce n’est pas grave d’hésiter, que c’est normal mais que tu dois trouver le moyen de surmonter tout ça pour t’accomplir chaque jour et ne pas passer à côté des certaines jolies choses que la vie te réserve.

*

Et si tu apprenais à écouter tes envies les plus folles ?

*

Ôter mon blocage pour enfin oser me lancer dans mon projet/ma vie ! *

Je vais te partager ma méthodologie pour lever chaque verrou qui m’empêche de me lancer, qui me bloque ou qui alimente chacune de mes peurs un peu plus. La clef, c’est d’en prendre conscience. De réaliser qu’effectivement, ton esprit génère des excuses en réponse à ce qui t’effraie et que c’est une réaction humaine. Ensuite, tu vas pouvoir mettre de la force là où c’est nécessaire pour devenir la femme d’action qui te fait rêver. Prête à découvrir les secrets du courage digital féminin ?

*

1/ J’écoute les alertes de mon subconscient

Trop souvent sous estimé ou pas assez écouté, l’instinct sera la première manifestation de tes craintes ou de ton angoisse à passer à l’action. Changer de ligne de vie, de projet, de job, de quotidien, quelque soit l’étape, elle n’est pas simple à réaliser. C’est vrai. Mais c’est une facette qu’il te faut surmonter pour atteindre le nirvana, pour être là où tu te dois d’être. Pour toi.

Je t’ai déjà parlé de mes relations avec mon subconscient sur Instagram. Avant, il venait me titiller, mais j’ignorais parce que je trouvais que c’était complètement fou. Et puis j’ai trouvé mon alter ego et il a éveillé en moi ces instincts que je me devais d’écouter davantage. Alors, quotidiennement, j’apprends. J’apprends à donner la parole à tous ces chuchotements qui dansent en moi et tu sais quoi ? Je n’ai jamais autant réussi que depuis ça.

Alors la première étape pour dépasser ton blocage, c’est de prendre le temps d’entendre toutes ces petites choses que tu ignorais simplement avant. Sois patiente, accepter d’écouter son instinct peut te prendre du temps, mais une fois le verrou ôté, c’est toute ton approche qui va se transformer.

*

2/ Je comprends mes appréhensions

Je te l’ai dit, c’est tout à fait normal d’avoir peur. Tout le monde a peur. Si tu angoisses c’est que tu as quelque chose à perdre, à risquer et donc c’est plutôt bon signe. Il va alors falloir prendre ton temps pour bien saisir la totalité de ces appréhensions qui sont en toi. Qu’est-ce qui t’effraie dans cette mise en action ? Dans cette nouvelle arrivée ? Ce changement de cap ?

Sans chercher à trouver de réponse dans l’immédiat, tu vas juste t’arrêter un instant et analyser chacune de tes angoisses. Pourquoi je n’ose pas ? Est-ce que c’est financier ? Une peur du regard de l’autre ? De ma famille ?

Il n’y a que toi qui puisse clairement définir et mettre des mots sur tes peurs. Alors recule-toi et saisie l’entièreté de leurs composantes.

*

Ôter mon blocage pour enfin oser me lancer dans mon projet/ma vie !

*

3/ Je n’essaie pas de me boucher les oreilles ou de lutter

Je sais que dans la plupart des cas, le réflexe c’est de se forcer à ignorer ces angoisses ou de tenter coûte que coûte d’entrer en guerre avec pour les supprimer. Pourtant, c’est une erreur. Les peurs stimulent, lancent l’adrénaline qui va dynamiser ton action. Une fois que tu seras consciente de leurs manifestations, je t’interdis d’entrer dans une pensée négative, agressive et trop ambitieuse pour être adaptée à ta situation.

L’idée c’est vraiment de les accepter à bras ouverts. De se dire que toi, en temps que femme, tu as complètement le droit de ne pas oser sans réfléchir. C’est légitime que tu hésites et ce n’est en aucun cas une action dramatique pour toi, ton idée ou ton projet.

Le tout c’est de lancer ce processus de réflexion
qui fait déjà partie de ta mise en action.

*

4/ Je trouve des solutions pour endormir et atténuer mes craintes

Maintenant que tu as bien saisi la totalité de ce qui t’effraie, sans vouloir être dans l’attaque, il va te falloir trouver une manière d’atténuer tous ces sentiments qui te freinent. J’en ai plusieurs qui fonctionnent pour moi (je t’évoque plusieurs d’entre elles dans ma nouvelle formation qui sort dans quelques jours) mais tu dois trouver ce qui marche sur ton esprit.

Tu peux commencer par faire des listes pour mettre des mots sur tes peurs. Tu peux aussi vider tes nerfs dans un sport, qui te permettra d’être plus détendue après donc plus apte à te réaliser. J’aime surtout me balader tard le soir en été avec mon mari dans les rues plus fraiches. Les odeurs, les bruits, m’apaisent et je vois bien plus clair dans chaque décision que j’ai à prendre ensuite.

Encore une fois, tu dois trouver ce qui te va le mieux. Mais cette mise en action ne sera possible qu’une fois tes craintes endormies.

*

Ôter mon blocage pour enfin oser me lancer dans mon projet/ma vie !

*

5/ Je m’épanouis dans l’action

Et là c’est le grand saut pour toi. C’est le moment que tu dois déclencher, le passage à l’action. C’est à toi de jouer. Maintenant que tes peurs sont limitées, acceptées et minimes, tu vas pouvoir développer, créer, modifier ce qui te restait en tête.

J’ai tout un système de vie qui a changé avec ma mise en action. J’aimerai que tu déclenches la tienne avant l’arrivée de l’été. N’oublie pas que tu ne disposes pas du temps dont tu te sers en excuse. Pense à toutes ces choses à côté desquelles tu pourrais passer sans être à la place de ta vie.

Et si tu t’évitais de vivre avec des regrets ?

*

Alors, possèdes-tu des blocages dans ton idée/ta vie ?

——————————–

Rejoins digitalwomen sur facebook !
Rejoins digitalwomen sur instagram !

6 comments Add yours
  1. Merci pour cet article, je suis déjà passée à côté de jolies opportunités à cause de blocages stupides…

    Maintenant, j’essaie d’aller de l’avant, et de saisir ce qui se présente à moi!

    1. C’est un long travail sur soi, qui prend du temps, mais à l’issue duquel tu trouves de jolies choses 😉

      Bonne chance pour la suite de ton épanouissement !
      A très vite

      Aurélie

  2. Très chouette article!
    C’est toujours un peu difficile de se mettre face à soi et d’oser plonger à l’intérieur pour faire face à ses démons et les comprendre mais une fois fait, quelle lumière ça apporte!
    En plus de cette introspection, je note aussi les blocages / émotions que j’ai et je travaille ensuite dessus avec la méthode du tapping qu’est l’EFT.
    Très efficace que je recommande à tous!

  3. Très bon article!

    D’ailleurs, j’ai trouvé ma véritable vocation grâce à une formation que j’ai terminé l’an dernier. En fait, ça a été surtout une confirmation de ce que je faisais depuis des années en autodidacte : la création de sites et de blogs.

    Et grâce à ce déclic, la plupart de mes blocages sont tombés. J’ai même réalisé des choses que je pensais impossibles à réaliser, je me suis même surpassée – aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Rédige ton petit mot juste ici :