Me motiver et m'inspirer

Prendre du retard sur son ambition n’est pas une fatalité

*

Comme j’ai pu le dire sur mes différents réseaux sociaux, je reprends un poste CDI dès aujourd’hui. Je m’étais lancée dans le monde de l’entreprenariat comme un saut dans le vide il y a quelques mois et j’ai décidé d’être pleinement transparente avec ma communauté : avec une maison pleine de travaux que nous venons d’acheter, il nous fallait de l’argent, rapidement, et suffisamment.

*

Lancer son projet prend du temps et l’impatience n’y a pas sa place.
*

Pour ne pas brusquer son entreprise, il ne faut pas être en demande d’argent urgente, au risque de commettre quelques erreurs de mise en route. J’ai donc pris la décision de reprendre un poste CDI 35h pour permettre à Digital Women de se développer tranquillement, sans frustration, et de ne pas être dans une angoisse permanente de réalisation. Je n’avais pas envie de perdre le plaisir au profit du stress de cette demande d’argent. J’ai créé Digital Women pour aider, assister, former et pousser des femmes à se réaliser. Comment être efficace sans être impliquée sereinement ? Je n’ai pas vécu ce petit détour comme une fatalité et j’ai reçu énormément de messages de femme qui avaient peur d’être seules dans cette petite démarche de “régression” qui n’en est pas une.

*

Laisse-moi t’expliquer mon raisonnement et te montrer que ton idée ne s’en développera que plus rapidement.

*

 *

Quand on se jette dans le bain de l’auto-entreprenariat on a beaucoup de mal à accepter l’échec ou le temps que peut prendre une mise en route de notre petit projet. Pourtant, ce n’est pas en semaines que tu vas devoir le compter. Si tu veux un réel lectorat, une clientèle ciblée et qualifiée et pas une course aux statistiques faussées, il va te falloir de la patience, du temps et donc de l’argent. Je n’ai jamais eu aucun tabou autour de cette thématique dont je parle souvent sur Instagram. Alors, quand il m’a fallu réaliser un petit détour dans ma course à mon objectif de vie, j’ai décidé d’en tirer une expérience, de relativiser et de te partager tout ça.

*

Avoir besoin d’une solution provisoire n’est pas un échec

La première idée qu’il faut prendre le temps d’accepter et d’imprimer dans son esprit c’est qu’une solution provisoire pour un aspect purement financier n’est pas du tout un échec. J’ai décidé de ne pas me priver quotidiennement pour acheter les derniers matériaux et la décoration de ma maison. J’ai envie de me faire plaisir et je m’en donne les moyens. Je sais que cette solution est provisoire. Et je ne la vis pas comme un échec mais plutôt comme un prolongement des outils nécessaires à la réalisation de mon entreprise.

Prendre un détour pour atteindre ton objectif final fait partie de ton processus et n’est pas du tout une perte de temps. Si tu n’avais pas pris cette décision, quelle aurait été la finalité ? Oublier ton idée ? Abandonner ce pourquoi tu te bats ? Ne plus tenter l’expérience de l’entreprenariat aussi complexe soit-elle ? Alors, n’est-ce pas plus raisonnable et passionnant de simplement se donner les moyens de réussir ? Tu ne vis pas un échec, tu n’es pas la seule même si peu de monde ose en parler. Et tu ne dois pas le vivre comme une déception mais bien une fierté d’avoir le recul et la maturité suffisante pour prendre cette décision.

*

Prendre du retard sur son ambition n'est pas une fatalité

*

Créer sa propre route n’est pas simple

Créer un projet de toute pièce et dessiner sa route n’est pas une chose aisée. C’est même l’une des plus complexes. Être en constante remise en question, en recherche de nouvelles idées, d’astuces, de créativité. Ne pas avoir de réel moments off, de repos, avoir son cerveau en constante réflexion, voilà la réalité de la création de son itinéraire. Mais quelle satisfaction à l’arrivée, quel bonheur de se voir se réaliser d’une manière unique et faite sur-mesure pour soi !

Et comme toute action complexe, il te faut des outils adaptés et un environnement propice à ce développement. Les méandres seront nombreux sur ton chemin de vie et tu ne dois pas les voir comme une perte de temps ou un quelconque échec mais comme une réelle réalisation de toi.

=

Apprends à relativiser et à vivre avec passion

Ce qui te fera tenir moralement c’est de t’accrocher à ton ambition et à ta passion des débuts. Rien n’est meilleur moteur que ton objectif de réalisation. Comment tenir un emploi à temps plein et une entreprise ? Il te suffit de te souvenir  de cette envie incontrôlable qui t’a permise de te lancer la première fois. Cette soif de te réaliser, de mener à bien ton idée, de la partager, la faire découvrir, c’est ça l’essence même de ton énergie. C’est uniquement ce genre de pensée et d’énergie que tu dois conserver en toi pour ne pas perdre la face et ne pas perdre de temps.

C’est un réel apprentissage que tu vas devoir mener sur ton état d’esprit : relativiser chaque résultat, chaque imprévu, encore plus que d’habitude. Mais n’oublie pas que, le plus important c’est bien cette passion qui t’habite et qui te stimule. C’est l’aspect qui te différenciera de toutes les autres propositions.

.

Prendre du retard sur son ambition n'est pas une fatalité

.

Garde en tête tes objectifs et organise-toi

C’est peut-être effrayant de se dire qu’on devra gérer plusieurs casquettes à la fois. Mais rassure-toi, tout ça n’est qu’une question d’organisation. Fais des listes, des choses que tu te dois de faire du soir pour le lendemain. Organise ta journée. Autorise-toi un moment de coupure une fois ta journée extérieure terminée avant d’enfiler ta seconde casquette de chef d’entreprise. Relativise, vois loin, conserve ta ligne d’arrivée en visuel pour ne pas t’essouffler et te fatiguer inutilement. Oui tu auras des week-ends sûrement différents d’une personne en contrat unique. Mais finalement, une chef d’entreprise a-t-elle vraiment des week-ends complètement off ? A toi de les programmer à l’avance et de te décharger de certaines tâches pour avoir ton week-end de temps en temps. C’est toujours toi et toi seule qui gère ton emploi du temps !

Je pense que le plus important est bien de savoir où tu veux aller et quels sacrifices tu es prête à réaliser. Attendre une petite semaine classique et un week-end calme et bien rangé ne correspond pas à ce mode de fonctionnement. Il en existe sûrement un autre à ta portée. Mais si tu es prête à tout et à t’investir entièrement dans ton entreprise tout en te donnant les moyens financiers nécessaires, alors bats-toi.

*

Bats-toi pour ce qui te fait envie !

Donne-toi, en entier, sans filtre et sans barrière. Il est temps pour toi de te réaliser ! Il est temps pour toi de te jeter dans le vide et d’accepter que les difficultés seront présentes, parfois nombreuses, mais que tu ne dois jamais lâcher. Tu es puissante, tu es une femme du digitale. Une femme qui s’accomplit, qui a de l’ambition, des idées, qui innove. Une femme qui crée et qui se bat pour faire entendre sa parole, pour diffuser sa lumière autour d’elle. Une femme qui positive et qui est absolument unique.

Tu relèves ce défi ?

*

Jette-toi dans le vide !

——————————–


You may also like

Rédige ton petit mot juste ici :