Comment rester cohérente sur le sujet de ton site internet ?

29 Mai, 2019 | Articles site internet

Tu le sais sûrement, mon activité principale n’est pas de t’écrire du contenu par ici (bien que j’ai vraiment décidé de reprendre en main la publication de contenu sur le blog). Au quotidien, j’accompagne des entrepreneurs sur plusieurs thématiques mais celle qui me passionne le plus et dans laquelle je me suis définitivement spécialisée, c’est bien la création de site internet.

Et le contenu qu’on y trouve est lui aussi déterminant. 

Quand j’accompagne mes clientes pour donner naissance à leurs plateformes, je suis là pour le support créatif et technique, pour les guider et les épauler, mais de manière générale, elles sont seules conceptrices des parties écrites. Ce qui veut dire qu’elles choisissent en totale autonomie les textes et la matière qu’on peut trouver en visitant leur plateforme. Pourtant, cette étape-ci est tout aussi cruciale que l’aspect visuel complet.

Alors comment ne pas foirer tout le travail préparé en amont de sa création de site internet ? Comment trouver les choses pertinentes à partager à sa communauté ?

1/ L’erreur faite par tellement de monde

Si tout le monde ne passe pas par un professionnel pour créer sa plateforme, quelque soit l’option choisie, il faut franchement avouer que c’est dommage de se rendre compte qu’un site est bancal à cause du simple contenu qu’on peut y trouver. Pourtant, instinctivement, c’est le genre de tri sélectif que tu fais dans ton quotidien : si tu arrives sur une plateforme, pour trouver un certain thème, et que tu ne le trouve pas, ou pas facilement, ou que tu te perds au milieu de tous les contenus diffusés… tu quittes les lieux en courant, non ?

Et bien pour ton propre site c’est la même chose. C’est toujours plus simple de s’en rendre compte chez les autres, mais cette introspection doit vraiment être une priorité pour toi : ça t’évitera de dépenser ton énergie inutilement. Et ça te permettra de te démarquer des contenus qu’on trouve sur la toile.

Je tombe sur tellement de plateformes qui veulent se trouver sur trop de sujets différents, qui veulent couvrir beaucoup trop de surface. Ou alors, ces fameux sites où on veut diffuser « tout ce qu’on aime ». Parler des choses qu’on adore comme on le ferait à une copine.

Oui, le blog ett la toile demandent la création de proximité MAIS, tu dois le faire de la bonne façon, tu dois penser à une stratégie solide et tu ne dois pas noyer ton visiteur dans le contenu. Sinon, tu ne le reverras jamais plus, et c’est loin d’être notre objectif.

2/ Commencer par définir la thématique

La première étape que tu dois suivre pour ne pas t’éparpiller et te tromper de chemin, c’est de choisir la thématique que tu veux aborder sur ta plateforme. Et le but sera évidemment d’être la plus précise possible. Par exemple, « la mode » est un sujet beaucoup trop vaste. Tu dois vraiment donner du détail, être pointilleuse, choisir avec précision. L’idée c’est d’avoir 3 ou 4 thématiques au maximum, dans lesquelles à chaque fois tu pourras définir des sous-catégories.

Par exemple, j’ai choisi 4 thématiques générales : site internet, communication digitale, création de business/entrepreneuriat, développement personnel/mindset. Au coeur de ces 4 thèmes qui gravitent tous autour de ma vie de chef d’entreprise, j’avance pour donner du contenu, des informations, mais aussi du service. Je suis cohérente et je ne me disperse pas. Si j’ai envie d’entrer en détails dans d’autres catégories un jour, qui n’ont rien à voir avec celles déjà en place, je me pencherai juste sur la création d’une nouvelle URL pour y placer ce contenu.

Mémo : ne noie pas ton visiteur sous le contenu au risque de définitivement le perdre

3/ Choisir un axe, un angle, une méthode

Toujours dans cette idée de progression étape par étape, une fois les paramètres de base solidement choisis, tu vas pouvoir réfléchir à ta façon de les diffuser. Vas-tu le faire via un blog ? Des pages de contenu ? De quelle façon ? Comment vas-tu t’y prendre ?

Je n’ai aucune technique précise à te donner pour cette étape un peu floue et large, parce qu’il n’y en a pas. Tu dois simplement trouver ce qui te convient, ce qui va fonctionner pour toi, et ce qui te permettra d’être vraiment à l’aise dans ta création de contenu.

 

4/ Préparer le contenu en avance avec un planning solide

Je ne vais pas te répéter ce que tu lis sûrement déjà partout mais, c’est une vérité absolument infaillible : la planification est une clef indispensable pour une réussite optimale. Le jour où j’ai commencé à planifier, j’ai vu mon chiffre d’affaire et mes résultats exploser.

Tu vas donc pouvoir, une fois ton thème, tes sous catégories, ta méthode choisis, répartir le tout sur un planning et te mettre au travail. Ainsi, tu seras certaine d’être sur ta cohérence, d’être positionnée en experte sur des angles qui te ressemblent, que tu connais bien, et surtout, de ne pas t’étaler sur 12 000 sujets non pertinents, et sans spécificité. Bref, on pourra te donner une étiquette et on saura pourquoi on vient chercher des réponses sur ton site.

 

5/ Au-delà des articles de blog, penche-toi sur les pages de ta plateforme

Quand je te parle de cohérence sur le contenu de ton site, je ne me limite pas du tout à tes articles de blog. Cette homogénéité doit être bien installée sur la totalité de ta plateforme. Alors, une fois que tu auras bien bossé sur ta rédaction d’articles, tu vas pouvoir te pencher sur le contenu des pages de ce dernier pour asseoir ton expertise et tes services.

Si tu veux faire de l’argent, vendre des produits, services, diffuser ton expertise, alors chaque partie de ton site devra vraiment être recherchée, travaillée et pertinente vis-à-vis de toutes les spécialités que tu auras choisi en étape une. Il est donc temps de reprendre le fond et la forme totale de ton site.

 

A toi de te mettre au travail, un pas après l’autre, en restant focus sur ce que tu auras défini en amont :

ainsi, plus de problème de cohérence !

Pour être tenue informée des prochaines sorties d’articles, retrouve-moi dans la Newsletter

CGV