Pourquoi utiliser une méthodologie financière pour quitter son job un jour ?

9 Mai, 2019 | Articles création de marque

J’ai dû quitter mon CDI bien plus tôt que je ne l’avais prévu initialement, il y a bientôt deux ans. Et la réalité ça a été que j’ai galéré. J’ai galéré financièrement, parce que je n’avais pas pu prendre le temps de suivre la méthodologie financière que j’avais pourtant préparé et élaboré en amont.

J’ai vécu une année complète sur le fil,
à retenir mon souffle au quotidien. 

J’ai détesté cette période de ma vie. Et je vois tellement de « gourous » qui poussent certaines personnes à tout plaquer pour « vivre leurs rêves/passions » qu’il me fallait poster cet article pour rétablir certaines vérités. Je veux que tu puisses te lancer sereinement dans ton entreprise, sans paniquer au moindre imprévu.

Comment j’ai quitté mon job ?

Avril 2017, je ne cessais de cogiter « Digital Women » depuis plusieurs semaines, et je décide de me lancer, en parallèle de mon 35h. Je me dis que d’ici Septembre, je verrai comment tout se met en place, et que d’ici là je cumulerai les casquettes. Je commence à rédiger ma méthode financière et je pose sur papier, comme un engagement envers moi-même, le tarif que je dois avoir sur mon compte avant de pouvoir oser penser à tout envoyer valser.

Mais la vie nous réserve parfois des imprévus qui font partie du jeu et forgent progressivement notre personnalité…

Juin 2017, je casse mon contrat et quitte mon poste. Après seulement 3 mois de lancement, je me consacre entièrement à mon business : bien plus tôt que prévu ! Et forcément, je me ramasse. Parce que je n’avais pas du tout prévu ça, que je ne visualisais pas encore mon business de la bonne façon, que mes prestations n’étaient pas du tout prêtes et établies… bref, j’entre dans une période compliquée qui va durer précisément une année complète. Et comme je te l’ai dis, je veux que tu puisses ne pas aborder les choses de la même façon que moi.

Qu’est-ce que j’entends par méthodologie financière ?

Le terme de « méthodologie financière » caractérise simplement le plan financier que tu vas te créer pour te permettre d’être stable, de mettre de l’argent de côté, de revoir tes priorités, de savoir quand tu seras suffisamment sécurisée pour te lancer les yeux fermés dans tes projets. Il n’y a pas de règles précises, ni de techniques imposées. Tu dois juste trouver celle qui te conviendra le plus, qui te permettra d’y voir clair facilement, rapidement. Tu vas devoir créer ton outil sur-mesure, qui va t’amener aux résultats et objectifs que tu te seras fixés.

Pourquoi tu devrais mettre ce système en place et prendre ton temps ?

Comme je te l’ai dis, ma première année d’entreprise n’a pas du tout été idéale. Je ne pouvais plus rien faire, plus de resto, plus de cinéma, plus de shopping, plus de marques à la maison sous n’importe quelle forme, plus de vacances, de week-end. Et je me suis non seulement enfermée dans le travail, mais du coup, ma productivité et mon énergie n’étaient pas à leur top niveau ! Autant dire que j’ai fait mon entrée dans un cercle non vertueux et à l’efficacité douteuse.

Si j’avais pu suivre ma méthodologie prévue initialement, j’aurai abordé ma première année freelance avec un budget de côté, une date définie de lancement, des objectifs précis et structurés de chiffre d’affaire à atteindre avec des dead lines. Je n’aurai pas été en apné chaque jour, en angoisse à chaque courrier arrivé à la maison, en panique au moindre imprévu financier… je veux t’éviter cet inconfort dont je me serai bien passée.

Et en prenant le temps de laisser à ta technique la possibilité de s’installer durablement et solidement dans ton quotidien, tu te permets d’avancer, step by step, vers ton objectif final de lancement.

 

Ma méthode financière

Comme je te l’ai dis au début de cet article, le mieux c’est de trouver TA méthode, pour aller dans une direction qui te correspond à 100% sous tous les angles. Mais pour t’aiguiller un peu, je vais t’expliquer mon mode de fonctionnement.

La première étape de cette méthode c’est de revenir sur les frais fixes mensuels vitaux. On a tous des dépenses qui tombent chaque mois, certaines plus indispensables que d’autres (comme le fait de s’alimenter par rapport à un abonnement Netflix). Tu vas ainsi pouvoir noter le palier à partir duquel le reste de la méthode qui suivra va pouvoir s’appliquer.

Deuxième étape, j’ai choisi d’utiliser le 1/3, 1/3, 1/3. A chaque encaissement d’un contrat client, je divise la somme en trois :

  • la première partie sera mise de côté
  • la seconde permettra de payer les factures, courses et autres budgets de vie quotidienne (s’il reste des choses urgentes, sinon un petit budget extra)
  • le dernier tiers, lui, correspond au versement pour l’Etat

La troisième étape de ma méthode, consiste à me définir une barre à atteindre pour être totalement sereine. Je pose à l’écrit la somme qu’il me faut mettre de côté avant de pouvoir être zen et aborder mon quotidien sans aucune peur.

Ce qu’il y a de vraiment top avec ce genre de technique c’est que tu peux l’utiliser pour tout un tas de choses, au-delà d’un lancement de business. J’utilise la même chose pour d’éventuelles vacances, pour un gros achat à venir, un investissement, bref, à toutes les sauces.

 

 

Utilise mon pdf pour préparer ta propre méthode financière !

Cannot get other user media. API shut down by Instagram. Sorry. Display only your media.